Abcès dentaire et la santé globale

L’abcès périapical peut être provoqué par une carie profonde, un traumatisme ou une fracture de la dent. Les bactéries atteindront la pulpe (communément appelée « nerf ») pour ensuite migrer dans les canaux et atteindre le bout de la racine (apex). Les bactéries se multiplieront et formeront un abcès. Non traité, il peut avoir des conséquences graves, car l’infection pourrait se répandre à travers les vaisseaux sanguins et affecter d’autres organes du corps, causant une infection à distance.

Les différents symptômes observés sont la douleur à la mastication, la sensation que la dent est plus « haute » que les autres, de la fièvre, de l’enflure et de la fatigue. L’abcès dentaire peut également être latent, et donc, être asymptomatique et ne provoquer aucune douleur. Dans ces cas, seule une radiographie peut le déceler, d’où leur importance lors des examens périodiques.

Un abcès dentaire ne se guérit pas par lui-même. Il faudra traiter la dent atteinte ou l’extraire.

Complications possibles :

  • Perte de la dent affectée
  • Infection du parodonte
  • Infection des sinus
  • Infection pulmonaire
  • Endocardite bactérienne
  • Septicémie (propagation de l’infection dans tout le corps) chez les patients immunodéprimés
  • Plus rarement, abcès au cerveau