2019-06-28
Les maladies de gencives et la santé globale

Le blogue précédent laisse présager que ce n’est que le début d’un long combat pour prévenir, ralentir et, ultimement, guérir les différents types recensés de la maladie d’Alzheimer.

Depuis plus de 25 ans, mon expérience personnelle m’a démontré que les incidences entre les maladies gingivales et la santé globale sont incontestables. Nous en parlerons ici.

En analysant au microscope la flore bactérienne prélevée entre la gencive et la dent, chez les patients atteints de maladies gingivales (parodontales), nous avons observé différents degrés d’activité de cette flore, dont certaines bactéries qui sont étroitement liées à la présence de la p. gingivalis. À la suite de traitements parodontaux effectués chez ces patients, nous avons constaté une diminution significative de ces bactéries ainsi que leurs activités.

L’accumulation d’aliments et de bactéries qui adhèrent sur les dents forment un biofilm acide (plaque dentaire) qui, favorisant la formation du tartre (calcaire), causera l’irritation, l’inflammation et le saignement des gencives. Graduellement celles-ci se détacheront des dents formant les poches gingivales.

Comme les autres bactéries parodontales, les p. gingivalis sont des bactéries anaérobiques vivant en l’absence d’oxygène dans le fond des poches gingivales. Elles y trouvent un climat favorable pour y séjourner et s’y reproduire.

Les seules portes d’entrées de la p.gingivalis dans la circulation sanguine vers le cerveau sont les gencives malades, fragilisées, saignantes et perméables que l’on retrouve dans les cas de parodontite.

Quels sont les facteurs qui prédisposent à la parodontite?

  • Présence en bouche des bactéries pathogènes
  • Hygiène buccale déficiente (présence de plaque dentaire et de tartre)
  • Système immunitaire affaibli : génétique, maladies systémiques (comme le diabète), certaines médications immunodépressives, tabagisme, stress et anxiété prolongés,
  • Autres facteurs affectant le système immunitaire : malnutrition, mauvaise qualité de sommeil et sédentarité

Comment combattre le passage de la p. gingivalis à partir des gencives vers le cerveau?

  • Réduire l’inflammation et la perméabilité des gencives
  • Réduire le nombre de bactéries qui se trouvent dans les poches gingivales

Voici ce que nous préconisons depuis plus de vingt ans pour réduire drastiquement la présence des bactéries anaérobiques et leurs effets néfastes sur les gencives:

En ce qui concerne l’hygiène dentaire, les intervalles pour les détartrages et nettoyages sont déterminés selon la condition des gencives, en général aux 6 mois et dans les cas de parodontites, aux 3 mois.

À la maison, les brossages quotidiens, les brossettes interdentaires ainsi que la soie dentaire sont nécessaires afin de nettoyer en surface les gencives.

Chez les patients présentant des facteurs de risques plus élevés de maladies parodontales, des soins additionnels seront prescrits :

Pâte de Mons, Periogel (PerioProtect), à domicile

Nous préconisons l’utilisation de la pâte de Mons ou du Periogel qui libèrent de l’oxygène qui réduiront les mauvaises bactéries anaérobiques et favoriseront la prolifération des bonnes bactéries.

Un rince-bouche commercial (Listerine, Cepacol etc.) est peu efficace pour éliminer ces bactéries.

Chez les patients souffrant déjà d’une maladie parodontale, en plus des soins préventifs à domicile, des soins curatifs en cabinet seront nécessaires.  Nous procédons avec des curetages, surfaçages et traitement au laser tel le Périowave qui cible spécifiquement les bactéries anaérobiques dont la p. gingivalis.

Même si la transmissibilité de la p. gingivalis est possible, dans 25 % des cas il s’agira de bactéries transitoires qui seront rapidement éliminées.  Chez les personnes ayant un système immunitaire affaibli ou une hygiène buccale inadéquate, la maladie parodontale s’implantera tranquillement, favorisant les risques de maladies systémiques dont la maladie d’Alzheimer.

Les dernières avancées scientifiques confirment, plus que jamais, que les dentistes sont des acteurs d’avant-scène et jouent un rôle primordial pour votre santé globale. N’oublions pas que la bouche est l’avenue principale par laquelle les bactéries s’introduisent dans le corps, il est donc important de la garder en santé afin de mieux le défendre.